dimanche 7 novembre 2010

[Critique] GoldenEye 007 - Wii

Le meilleur Bond depuis ... GoldenEye sur N64 !


J'ai enfin fini GoldenEye 007 sur Wii, je vous propose donc une petite critique made in Gam3r.

Allons droit au but, GoldenEye 007 est un très bon jeu, je dirais même qu'il est le meilleur FPS de la Wii pour le moment (attendons de voir comment Conduit 2 se débrouille...). C'est simple, c'est le meilleur Bond sur console depuis .... GoldenEye sur N64 ! Oui, cette relecture de l'original ne lui arrive pas à la cheville, mais s'en rapproche beaucoup. En gros, elle modernise l'épisode 64 et propose une nouvelle expérience de GoldenEye, plus hollywoodienne et proche des FPS d'aujourd'hui sur console.


Le solo pour commencer, est le point fort du titre. Plus proche du film, tout en modernisant certaines missions présentes dans la version 64, GoldenEye possède vraiment l'un des solos le plus complet est le plus agréable à parcourir. Et puis, revoir certains lieux, remis aux goûts du jour, c'est vraiment bon !
Les missions commencent assez classiquement, avec le briefing du MI6 qui pose l'histoire ainsi que les objectifs à accomplir. Ensuite l'intro de la mission commence comme sur N64, avec une vue du niveau, puis Bond qui arrive et nous qui "entrons" dans sa tête. Un petit clin d'oeil à l'original. On est directement lâché dans la map, et on décide de comment aborder le niveau : furtif ou non. Il est quasiment presque impossible de rester furtif durant tout le niveau, les gardes ayant des yeux de lynx !
Exemple : On commence le niveau tout furtif, accroupi à marcher tout lentement et en étant caché. On élimine un garde de dos, avec une attaque de mêlée qui n'alerte aucun garde aux alentours. Armé du P99 silencieux, on shoote en pleine tête un garde isolé ce qui n'alerte personne. Mais la chose se complique si deux gardes ou plus restent ensemble. Là, il faut faire vite et les éliminer tous assez rapidement sinon ils appellent du renfort et c'est la cavalerie qui arrive bien lourdement armée. Vous pensez qu'en éliminant chaque garde l'un après l'autre tranquillement caché vous permet de rester furtif ? Et bien non, vous disposez de quelques secondes pour faire le ménage avant que les renforts se pointent et ne vous lâchent plus, que vous soyez caché ou non, ils savent que vous êtes là ! Et c'est bien dommage car ça enlève tout réalisme à l'infiltration.
Bon en même temps, les gardes ne sont pas franchement bien intelligent. Ils passent devant les corps sans se poser de questions, ou alors se mettent à couvert derrière n'importe quoi, avec la tête qui dépasse ou autre partie du corps ... Bizarre bizarre. Heureusement, ils ne sont pas tous comme ça.

Revenons aux missions; Bien sûr, James Bond oblige, on doit accomplir certains objectifs le long des nombreux chapitres qui composent l'histoire. Des objectifs principaux, mais aussi secondaires, facultatifs en facile, mais obligatoires dans tout autre mode de difficulté. De plus, alors que les objectifs principaux sont notés sur la carte, les secondaires non, il faudra donc partir à leur recherche dans toute la map, et ne surtout pas en oublier, sinon c'est game over pour James ! Plus la difficulté est haute, plus les objectifs secondaires sont nombreux.

Concernant les graphismes, on atteint le haut niveau de la Wii. Même si certains passages ou textures sont vraiment moches, le reste fait honneur aux capacités pourtant limitées de la Wii. Il y a toujours ce problème d'aliasing, mais ce n'est pas si gênant que ça. L'animation est exemplaire, les perso et surtout les visages sont modélisés parfaitement. C'est le plus beau FPS que la Wii nous propose.

Le maniement est P-A-R-F-A-I-T, pour peu que l'on ne soit pas allergique au couple Wiimote/Nunchuk. C'est donc tout naturellement qu'on vise l’écran avec la Wiimote, tire avec "B", coure avec "A", vise avec "Z" (avec une petite aide de visé que vise directement l’ennemi (désactivable dans les options) ), s'accroupit avec "C", frappe en donnant un coup avec le Nunchuk, change d'arme avec la croix directionnelle vers le bas, passe en mode secondaire sur les armes avec la croix vers le haut, utilise le superbe smartphone avec la croix directionnelle vers la gauche. Bref, comme dans tout FPS sur Wii donc. La visée est peut-être un peu trop sensible, mais est réglable dans les options du jeu, tout comme les autres touches. On peut d'ailleurs tout paramétrer. Les développeurs ont pensé aux allergiques de la Wiimote et proposent un gameplay pour toutes autres manettes sur Wii : Classique, Classique Pro, Wii Zaper ou encore le classique mais efficace pad GameCube. Pour les avoir tous essayé, celui à la Wiimote reste pour moi, le meilleur, avec une rapidité de visé bien supérieure au stick C des autres pads. Et surtout une meilleure immersion dans l'aventure. Même le haut parleur de la Wiimote est utilisé. Lors des appels du MI6 à Bond, la manette se mettra à vibrer et il faudra amener la wiimote à l'oreille pour décrocher et écouter notre interlocuteur depuis le haut parleur, le son étant de bonne qualité comparé à certains softs qui utilisent cette fonction, et ça amène bien plus de réalisme au jeu. Une autre fonction n'est disponible qu'avec la wiimote/nunchuk (il me semble) : en mode visée (Z), on peut pencher le nunchuk pour jeter un coup d'oeil à un angle de mur.
Terminons avec des séquences scriptées, comme dans RE4 par exemple, qui nous demande d'appuyer en vitesse sur une touche ou de bouger la Wiimote ou le nunchuk, pour enclencher une action. Ces séquences sont surtout utilisées en combat à mains nus contre certains personnages importants...

Que serait Bond sans ses gadgets ? Bah il resterait Bond, car dans ce GoldenEye, Q a fait fort en concentrant tous les gadgets qu'a besoin 007 dans un seul et unique accessoire : son Smartphone ! En effet, c'est un vrai couteau suisse, faisant office de balise GPS, système de piratage à distance, appareil photo, brouilleur de réseaux, contrôle à distance de certaines installations, et bien sur téléphone, il résiste même aux attaques IEM . Malheureusement, il ne fait pas laser comme la montre que portait Bond sur 64. C'est l'unique gadget que l'on manipulera dans le jeu.

Autre point que j'allais oublier, les modes de difficultés. Comme je vous l'ai dit, on a le droit à trois modes classiques : facile, normale et difficile. A cela s'ajoute le mode Classique 007. Qu'est-ce donc ? Un mode qui nous propose de revivre l’expérience N64, avec pas de récupération de vie comme dans les FPS de nos jours, mais des gilets par balles pour nous protéger, comme aux bon vieux temps.

On finit avec le multiplayers, qui est des plus classique.
Un mode comme à l'ancienne : offline en écran splitter, jusqu'à quatre joueurs. Mais avec malheureusement l'impossibilité d'y mettre des bots.
Ou un mode online, où huit joueurs peuvent s'affronter dans des maps tirées du solo. Un classement en ligne est disponible, tout comme le choix de jouer uniquement contre des français ou le monde entier. Des points d’expériences nous font monter en niveaux à chaque fin de partie, et on se voit attribuer des honneurs en fonction de nos actions lors de la joute. Pas de tchat par contre.
Les deux modes (off et online) disposent de plusieurs modes de jeux, assez classique comme le chacun pour soit, en équipe, etc ... et bien sur le fameux mode Pistolet d'Or, grand classique de la N64.

Pour conclure, GoldenEye 007 fait honneur à l'original en le modernisant, lui offrant une seconde jeunesse sur cette génération de console. Eurocom nous offre ainsi un Bond peut-être assez classique mais terriblement accrocheur, que ce soit le solo parfaitement maîtrisé du début jusqu’à la fin et superbement mis en scène, ou le multi bien pensé avec presque aucune fausse note. On regrettera peut-être une IA un peu limité et l'absence de bots en multi offline. GoldenEye 007 redore le blason de la licence et devient pour le coup le meilleur James Bond depuis l'épisode 64 ! Si vous cherchez un bon FPS sur Wii, n'allez pas plus loin, c'est celui la !

Les + :
-Le retour de GoldenEye sur console !
-La mise en scène hollywoodienne
-Graphisme sublime et animation sans faille
-Un super solo
-Le gameplay
-Le mode Classique 007, pour faire comme sur N64 (pas de récupération de vie)

Les - :
-Quelques passages et textures vraiment moches !
-Pas de bots en offline
-Pas de tchat vocal
-Des bonus ? Bha non ...

6 commentaires:

  1. Je l'est et il est comme tu le dit, le meilleur FPS de la Wii !!

    RépondreSupprimer
  2. apres des heures pour y jouer depuis un iso, j'ai enfin réussi en mettant tout betement a jour ma wiikey en 1.99, et sans passer par la homebrew channel!

    depuis, que du bonheur, meme si je me fais plutot deglinguer en multi (histoire de ping, je pense aussi...)

    bref, je pense meme l'acheter, tellement il est bien!

    RépondreSupprimer
  3. Je m'en sort encore assez bien en online :)

    RépondreSupprimer
  4. ce golddenEye est un vrai petit bijoux. A ne pas louper sur Wii.

    RépondreSupprimer
  5. slt j'adore goldenye bon aller je balance ma chaîne youtube
    http://www.youtube.com/user/TheOwenTs?feature=mhee

    RépondreSupprimer
  6. ceux qui rejoindre la team OFT
    donner moi vos code ami(e)

    RépondreSupprimer

Envie de faire partager votre avis? C'est ici que ça se passe...

Template Designed by Mastemplate