mercredi 11 avril 2012

[Critique Ciné] Titanic 3D

Une seconde jeunesse pour ce film mythique !

En ce mois d'avril ressort au ciné l'un des plus grands films de l'histoire du cinéma, je parle bien sur de Titanic 3D ! Le film ressort exprès pour le centenaire du naufrage.
Le paquebot dit insubmersible recommence à couler depuis le 4 avril en France. James Cameron s'essaye donc à la ressortie 3D de son classique après Star Wars Episode I 3D et avant Le Roi Lion 3D (qui sort aujourd'hui 11 avril), avec pour but de montrer qu'un vieux film peut-être tout à fait converti en 3D convenablement malgré qu'il n'a pas était tourné dans ce format.
Lunette 3D sur le nez, c'est partie pour 3h14 de film !


Je ne reviendrais pas sur le film en lui même, tout le monde connait Titanic et tout le monde a son avis la dessus. Je vais plutôt juger la technique employée par Cameron pour son film. Et il faut le dire, il a fait un travail de titan pour le remastériser ! La qualité de l'image est bluffante pour un film sortie il y a 15 ans maintenant ! La beauté des images et de la photographie est à lui seul un argument pour retourner voir le film sur grand écran !

Quant à la 3D, James Cameron la rendu populaire avec Avatar, il se devait de montrer l'exemple avec la conversion d'anciens succès. C'est chose faite ! La 3D est agréable, simple, tout en profondeur. Elle ne gène en rien le film et nous projette en plein sur le paquebot ! Elle donne même une toute autres dimensions à certaines scènes clef ou mythique !

Un bémol par contre, la 3D ternie l'image, rendant le fabuleux travail de restauration du film moins impressionnant. Il suffit d'enlever de temps en temps les lunettes pour s'en rendre compte : l'image est bien plus lumineuse et colorée sans les binocles 3D, dommage. Ajoutons un léger flou pas désagréable mais visible sur les cotés ou sur les premiers plans. Pour les premiers ou seconds plans c'est logique, le film étant comme ça a l'origine. Par contre, sur les cotés, je ne sais pas si c'était dû à ma place (sur le coté gauche et non au centre de la salle) ou à mettre sur le compte de la 3D.

Au final, je retiendrais surtout le travail titanesque sur la remastérisation du film ! Que ce soit l'image ou les effets spéciaux, ça na pas pris une seule ride ! Du grand art doublé d'une 3D réussie et maîtrisée. Un chef d'oeuvre reste un chef d'oeuvre, même 15 ans après, avec ou sans 3D ! Si vous souhaitez le revoir sur grand écran, c'est l'occasion rêvé ! Pour les autres, attendez le Blu-Ray du film prévu pour la fin d'année, histoire de le voir tranquillement chez soi, avec une image parfaite mettant en avant la remastérisation du film.

2 commentaires:

  1. La luminosité de la version 3D tient compte de la perte dûe au port des lunettes. C'est donc quand tu as enlevé tes lunettes que tu as vu une version trop lumineuse, la bonne, la vraie, étant celle que tu vois avec tes lunettes et correspond au film 2D de 1997. Pas fou le Cameron ! ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si vraiment il tient compte de la perte... bah il n'aurait pas dû... car pour ma part, quand certaines images n'avaient pas réellement besoin de la 3D (qui fatigue les yeux),j'ai enlevé les lunettes et je trouve que l'image était plus jolie...

      Supprimer

Envie de faire partager votre avis? C'est ici que ça se passe...

Template Designed by Mastemplate