mercredi 1 août 2012

[Critique ciné] The Dark Knight Rises

La Légende prend malheureusement fin ...


Commencé par Batman Begins en 2005 puis The Dark Knight en 2008, Christopher Nolan achève sa vision du Chevalier Noir avec The Dark Knight Rises. Une vision bien plus sombre et réaliste que les anciens Batman, qui a su redorer le blason du personnage de DC Comics après le catastrophique Batman & Robin en 1997. 
Ce dernier épisode signe donc la fin de Nolan sur la licence Batman après deux excellents films, peut-être même les meilleurs traitant d'un super héros. Et c'est en évitant depuis un bon mois toutes les news traitants du film que je suis aller le voir, aussi fébrile qu'un gosse devant de nouveaux jouets !
Je ne vais pas spoiler ( en tout cas je vais essayer de ne pas le faire), mais sachez qu'il faut mieux voir/revoir les deux premiers épisodes pour bien comprendre celui la. 


On avait quitté Batman fuyant et se rendant responsable des meurtres de Harvey Dent. On retrouve huit ans après (pourquoi huit ans ? Je me le demande) un Bruce Wayne en piteuse état, cloîtré tel un ermite dans son manoir reconstruit, n'ayant pas réussi à "tourner la page" des évènements du deuxième opus (dont un assez important à ses yeux). Le Batman n'est plus jamais réapparu depuis cette fameuse nuit, et les lois Dent assure à Gotham la tranquillité tant attendu. Pourtant, une certaine Selina Kyle va faire sortir Bruce Wayne de sa retraite, mais c'est surtout la menace Bane qui va faire revenir pour de bon le Batman. Mais est-il de taille face à lui ?

Pour faire court, ce dernier volet est à la hauteur du précédent ! Super, génial, ect ... les superlatifs ne manque pas pour montrer à quel point il m'a plut ! Il aura fallut attendre le dernier épisode pour enfin voir Bruce Wayne devenir LE Batman ! Vous allez me dire qu'il l'est depuis le début de la trilogie. Ok. Mais c'est dans cet épisode qu'il prend conscience de son engagement, qu'il devient le héros de Gotham, qu'il devient le symbole de toute une ville. Bref, vous m'avez compris.

Au niveau de l’interprétation, Christian Bale est toujours impeccable en Bruce Wayne/Batman. Il ne fait qu'un avec le personnage et cela se ressent bien à l’écran. 
Pour ce qui est de Tom Hardy en Bane, c'est très bon, malgré un masque lui couvrant la moiter du visage. Sa voix a fait beaucoup polémique avant la sortie. En VF elle ressort pas trop mal, mais ne vaut pas la VO bien sur. Hormis quelques phrases pas trop construites, il reste assez impressionnant. Bien sur, Bane n'a pas le charisme d'un Joker sous les traits de Heath Ledger ...
Anne Hathaway reste l'une des révélations de cette épisode ! Elle campe une Selina Kyle (Catwoman n'est jamais mentionné dans le film) plus vrai que nature, jouant à la perfection les différentes facettes de la voleuse féline tout en gardant le mystère autour du personnage. Elle n’éclipse pas vraiment Michelle Pfeiffer qui avait joué une superbe Catwoman, mais elle l'interprete différemment. Et je préfère de loin la version Nolan de Catwoman ! Anne Hathaway EST Selina Kyle ! Un film sur elle ? Je dit OUI !
L'autre révélation est Joseph Gordon-Levitt, interprétant parfaitement et avec justesse l'officier de police John Blake (imaginé pour le film). Il est parfait dans le rôle ! 
On continue avec le trio d'acteur déjà vue dans les précédents, à savoir Michael Caine, Morgan Freeman et Gary Oldman campant respectivement Alfred Pennyworth, Lucius Fox et le commissaire Gordon. Un trio toujours aussi brillant ! Avec un Caine émouvant aux répliques lourdes, un Freeman au meilleurs de sa forme qu'on aimerait voir bien plus à l’écran, et un Oldman toujours impeccable dans son rôle de Gordon.
Je termine avec les acteurs en citant notre frenchie Marion Cotillard. Même si elle n’ateind pas l’excellence comme pour son rôle de La Môme, elle s'en sort très bien en Miranda Tate, sauf peut-être sa scène final mais je n'en dirais pas plus !


Et c'est durant 2h45 que Nolan nous conte la fin de sa trilogie. Le film commence fort avec une scène d'ouverture assez impressionnante. D'ailleurs, les scènes d'actions sont toutes très bien menées. Revoir Batman sur sa Batpod est jouissif, tout comme son nouveau véhicule, le Bat, assez impressionnant, mais peut-être un peu moche par contre. Entre les scènes d'actions, les scènes émouvantes et marrantes bien intégrées, il n'y a jamais de temps mort. Et le film va crescendo ! Si il commence calmement (façon de parler), il monte en puissance au fur et à mesure pour atteindre son apogée dans les 30 dernières minutes (à peut près) ! 30 minutes de pur bonheur, de folie, pour clôturer comme il se doit une trilogie qui fera date !
The Dark Knight Rises est bien la tuerie annoncé, même si il fera forcement des déçus. Alors oui, il y a quelques incohérences, mais rien qui ne gâche le plaisir du film. Un troisième épisode qui se lie sans problème aux deux opus précédents, en étant toujours aussi sombre et réaliste. Une claque comme l'a été The Dark Knight. LE film de super héros. Bien plus "adulte" que les Marvel. Le seul capable d'oser partir à la quête des Oscars ... (comme l'avait fait The Dark Knight d'ailleurs).

Dans la famille DC Comics, si le seul à s'en être sortie avec les honneurs est Batman, il me tarde de découvrir le nouveau Superman qui semble partie pour faire le même chemin que ce bon vieux Chevalier Noir ! En tout cas, courez voir The Dark Knight Rises, vous ne serez pas déçus (normalement) !!

The Dark Knight Rises en quelques points :
  • Le retour d'un Batman bien plus fort mentalement comme physiquement !
  • Anne Hathaway est superbe en Selina Kyle !
  • Bane est puissant et machiavélique !
  • Des scènes d'actions sublimes !
  • De l'émotions !
  • De l'humour !
  • Toujours aussi sombre et réaliste.
  • Le retour de quelques anciennes têtes ...
  • Batman quoi !!
  • Une BO toujours aussi bonne !
  • Une fin parfaite pour une trilogie parfaite !
  • Quelques incohérences malheureusement ...
  • Le Joker nous manque ...
Une seule envie, le revoir !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Envie de faire partager votre avis? C'est ici que ça se passe...

Template Designed by Mastemplate