mercredi 23 janvier 2013

[Critique] Nintendo Land - Wii U

Le parc d’attraction made in Nintendo vaut-il le coup ?



La Wii avait Wii Sport pour nous montrer les capacités de sa manette, la Wiimote. Six ans plus tard, la Wii U sort accompagnée de Nintendo Land, le jeu qui nous montre ce dont est capable le GamePad, la  manette avec écran de Nintendo.
Nintendo Land prouve-t-il toute la force du gameplay asymétrique que nous offre le GamePad et que Nintendo nous vante depuis l'annonce de la console ? Réponse dans la suite du test !


Au lancement du jeu, on atterri sur la Place Nintendo Land, le lieu centrale du jeu qui va vous permettre d'aller et venir dans les différentes attractions qui composent le titres. Ces fameuses attractions sont au nombres de 12 et se divisent en trois catégories : le solo, le coop et le compétitif. Toutes s'inspirent d'une licence Nintendo et chacune exploite le GamePad de façon unique. Histoire de bien nous montrer toutes les possibilité offertes par le gameplay asymétrique. Je ne vais pas toutes les passer en revues, mais sachez que certaines valent mieux que d'autres.

Ainsi, je n'est pas vraiment aimé Octopus Dance où il faut reproduire en rythme les mouvements de Mr Game & Watch avec les deux sticks du GamePad et sa reconnaissance de mouvements. Pas vraiment inspiré comme attraction. Tout comme celle de F-Zero, qui je l’espère n'inspirera pas un futur F-Zero Wii U ! Dans cette attraction  on tient le GamePad à la verticale. L’écran tv représente une vue classique des jeux de courses, c'est à dire de dos, alors que le GamePad nous montre une vue de dessus. Le but est de parcourir de plus en plus rapidement des circuits en évitant les divers obstacles qui se dressent devant vous. Le vaisseau "roule" tout seul alors que nous devons tourner à gauche et à droite en inclinant comme un volant le GamePad. Moué, on a connu mieux !
J'ai par contre était agréablement surpris par Donkey Kong's Crash Course et son concept à la Trials ! Une attraction bien plus complexe qui n'y parait mais terriblement accrocheuse !
L'attraction de Yoshi, Yoshi's Fruit Cart, qui nous demande de tracer le chemin de Yoshi en prenant soin de bien prendre tout les fruits sur notre passage avant d'arriver à la porte est assez bien vue aussi. L’écran du GamePad et celui de la TV sont les même, a la différence que la tv affiche les pièges et les fruits alors que l’écran du GamePad est vierge de toutes infos ! Un concept assez efficace et qui en tout cas à bien marché sur moi.



Tout comme Balloon Trip Breeze et son style graphique très réussi. Dans cette attraction, il faut créer des brises pour faire voler et avancer notre Mii à travers différents niveaux représentés par les trois étapes d'une journée : Matin, après-midi et soir. Bien sur, il y a quelques ennemis en court de route, ou des épines  ainsi que l'eau qu'il ne faut pas toucher sous peine de se faire gober par un poisson géant. Enfin, la météo peut être de temps en temps capricieuse avec le vent et la pluie. Une bonne attraction assez prenante que j'ai bien aimé.
Je termine mon tour des attractions solo avec Takamaru's Ninja Castle qui reprend l'une des démo technique présentée lors de la présentation de la Wii U. Si le concept et accrocheur, pouvoir lancer des shurikens à vitesse grand V en glissant notre doigt sur le GamePad, il est gâché par un manque de précision. Non pas de la visée qui elle marche du tonnerre, un peu trop bien peut-être même, mais de l'écran tactile qui a des fois du mal à suivre nos lancés de shurikens. Bon, pas de quoi vraiment s’alarmer, on fait avec comme on dit. Surtout que le jeu se parcoure tout de même avec plaisir.

On continu notre petit bonhomme de chemin dans les attractions avec celles qui demande de la coopération. Elles sont au nombre de trois et peuvent être jouer de 1 à 5 personnes (4 joueurs max pour Zelda) !
La meilleur étant pour moi l'attraction Zelda (oh surprise ;) ). Dans cette attraction, le joueur au GamePad tire à l'arc alors que les autres joueurs sont équipés d'une épée grâce à leur Wiimote Plus (obligatoire), les persos avancent automatiquement (comme l'épreuve de l'épée dans Wii Sport Resort). La visée à l'arc n'est pas du tout un problème. Comme dans un jeu en réalité augmentée, on vise là où l'on regarde en bougeant le GamePad. Le stick gauche sert également à tourner la tête au cas où. Le stick droit lui, sert à tirer des flèches en l'abaissant et en le lâchant. Pour recharger il suffit de baisser le GamePad le temps que les flèches reviennent (moins de 2 secondes). Les joueurs avec les Wiimotes ont juste à la bouger comme une vrai épée pour frapper là où ça fait mal. On peut bien entendu charger notre attaque que se soit à l'arc (en ne lançant pas tout de suite une flèche quand on à baissé le stick) ou à l'épée (en laissant en l'air notre épée). C'est ainsi qu'on parcours plusieurs niveaux qui augmentent en difficulté au fur est à mesure. Des sous boss et boss viendront nous mettre des bâtons dans les roues bien sur. On se croirait presque devant un Four Swords Adventure ! De plus, j'aime bien le style graphique de cet attraction, tout fait de tissus. L'autre mode de jeu, le "Contre la montre" est un mode exclusivement solo, au GamePad, et comme son titre l'indique, il faut faire le meilleur temps dans les niveaux.


Pikmin Adventure est assez bon aussi mais trop simple. Avec le GamePad, on est dans la peau d'Olimar alors que les autres joueur sont des Pikmins "libre". Olimar se joue exclusivement sur le GamePad. On lance nos Pikmin en touchant les ennemis avec le stylet sur l’écran tactile. Les joueurs à la Wiimote sont libre de frapper qui ils veulent mais peuvent être rappeler à l'ordre grâce au sifflet de Olimar qui les amènes obligatoirement à lui. Plusieurs niveaux sont dispo avec des règles différentes, comme un temps limité ou qui se termine par un boss. Un autre mode de jeux met Olimar en concurrence avec les joueurs a la Wiimote. Dans des arènes fermés, il faut faire le plus de points en détruisant le plus de monstres possible.
La dernière attraction en coopération est Metroid Blast. Trois modes de jeux : "Missions" qui est une successions de niveaux sous forme de mission, "Sol contre Air" qui fait combatte les joueurs au sol avec le duo Wiimote/Nunchuk contre le joueur dans le vaisseau de Samus au GamePad, et "Combat" au sol qui fait s'affronter quatre joueurs en Samus, comme le mode multi de Metroid Prime 2.
J'aime bien cette attraction, mais j'aime moins le maniement du vaisseau de Samus au GamePad. On avance avec le stick gauche, on monte descend et pivote avec le stick droit et on bouge la camera en bougeant autour de nous le GamePad. Assez bizarre au départ, mais on s'y fait petit à petit. Sinon, ça reste une bonne attraction coopérative et compétitives on l'ont s'amusera sans problème !

Je fini le tour des attractions avec les compétitives ! Celle qui nous montre comme il faut le gameplay asymétrique et qui sont à mon gout, les plus funs en multi !
Luigi's Ghost Mansion est ma préférée ! Se jouant de 2 à 5 joueurs, le but est de chasser le fantômes pour ceux ayant la Wiimote, et de chopper les vivants pour celui qui incarne le fantôme avec le GamePad. Si la tv affiche la totalité du tableau avec les joueurs à la Wiimote, on ne voit pas le fantôme. Et le fantôme lui, voit tout sur son GamePad ! Les Wiimotes vibrent en fonction de l'approche du fantôme. Plus ça vibre, plus il est proche ! Un attraction super marrante pour peux que vous soyez plus de trois à jouer. J'y est joué je ne sais plus combien de fois, et le plaisir est toujours là, les fous rires aussi !!
Mario Chase reprend presque le même concept. Le joueur au GamePad incarne Mario, les autres incarnent des Toad. Mario commence à jouer en allant se planquer quelques part sur la map. Quelques seconde plus tard, les Toad partent à sa poursuite sans aucune indication de là où se trouve Mario. Mario, le joueur au GamePad, voit par contre toute la carte et donc là où se trouve ses poursuivants, alors que eux doivent obligatoirement se parler pour s'entraider dans leur poursuite. Limite de temps oblige, il faut aller vite, très vite ! Une bonne attraction que j'aime bien, mais je lui préféré tout de même Luigi's Ghost Mansion.


Enfin, on termine avec Animal Crossing Sweet Day. Beaucoup moins fun (pour moi en tout cas), elle reprend tout de même le même principe, a savoir que le joueur au GamePad voit tout alors que les joueur à la Wiimote non. Le but du jeu est simple, pour les joueurs à la Wiimote, il faut chopper le plus de bonbon possible sans se faire prendre par le joueur au GamePad. Ce dernier contrôle deux gardes, chacun se dirigeant avec l'un des sticks du GamePad. De plus, il a une vue global sur son GamePad là où les autres ne voient pas de carte sur la TV. Le maniement des deux gardent est assez mal vue je trouve et ça n'a pas le fun des deux autres attractions.

Ouf voila fini le tour ! Comme vous pouvez le voir, il y a du bon et du moins bon, mais l'essentiel est là : nous montrer les capacités du GamePad et le contrat est bien rempli !
Mais il n'y a pas que les attractions dans Nintendo Land., il y a aussi Monita le robot qui vous guide dans le jeu et qui est assez agaçante dans sa manière de parler. Heureusement on la voit de moins en moins au fil des partie. Les pièces gagnées lors des attractions peuvent être utilisées dans un mini jeu pour obtenir des trophées qui prendrons place dans la  Place Nintendo Land. Il y a aussi un système de succès propre à chaque attraction, qui reprend le système qu'on a déjà vue dans Wii Sport Resort. Enfin, la Place Nintendo Land se peuplera des joueurs Nintendo Land du monde entier grâce au Miiverse. En cliquant sur eux, vous pouvez voir leur profil Miiverse et interagir avec eux. J'aller oublier de vous parler de la Tournée des Attractions, un train qui permet de fixer une limite de temps pour un tournois entre un certains nombre de joueur. Le jeu s'occupe de choisir le nombre des attractions en fonction de la limite de temps fixée.


Conclusion

Si il pêche par son coté technique, ok c'est en HD mais c'est pas non plus renversant, Nintendo Land reste un très bon jeu, peut-être même plus profond que ce que l'ont pourrait croire. Certaines attractions ne sont pas du tout inspiré, mais d'autres remplissent à merveille leur rôle : nous divertir ! On reviendra souvent pour battre nos records dans les attractions solo, mais pour les autres, un minimum de 3 joueurs est requis pour être sûr d'avoir du fun ! Haaalalaa les soirées passé sur Luigi's Ghost Mansion, Zelda Battle Quest ou encore Mario Chase m'ont laissées une bonne impression et peuvent à elles seules illuminer une soirée morose avec des crises de rire garantie.


J'aime :
Les attractions de Zelda, Luigi, Mario, pour le fun qu'elles procurent !
Donkey Kong's Crash Course : diaboliquement addictif !
L'ambiance des licences respectés.
C'est fun fun fun !
Les graphismes simple mais propre.
La caméra du GamePad, fous rire garantis sur les attractions qui l'utilisent !
Le GamePad qui  nous montre presque tout son potentiel !

J'aime moins :
Des attractions pas vraiment recherchées : Animal Crossing, Octopus Dance, F-Zero
Monita !!
Le matériel nécessaire pour le fun à plusieurs (Wiimote / Wiimote Plus, Nunchuk).

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Envie de faire partager votre avis? C'est ici que ça se passe...

Template Designed by Mastemplate