lundi 6 juillet 2015

Nintendo Play Station : un prototype retrouvé enflamme le monde !


Quand Nintendo donna naissance à la PlayStation ...
Tremblement de terre dans le monde des jeux vidéo ! Un certain DanDiebold vient de dégoter chez lui, dans les cartons de son papa, le prototype d'une SNES Play Station ! Oui, vous ne rêvez pas, la fameuse SNES Sony Play Station !!!!!!
Si son nom n'est pas un secret tant il est célèbre de par son histoire, c'est surtout de la voir en "vrai", physiquement, qui change tout ! Car pour tous, cette console n’était visible que sur une photo de la presse japonaise ! Et on sait que seulement 200 prototypes ont étaient produit de cette console hybride cartouche/CD, fusion entre Nintendo et Sony.


La console dormait au grenier !

Mais comment une console d'une telle rareté peut se retrouver à dormir dans un grenier pendant plus de 25 ans ? C'est simple, le papa du monsieur a travaillé chez Advanta Corporation avec un certain Olaf Olafsson. Mais en 2009, l'entreprise fait faillite ! Et en rangeant des cartons, le papa de Dan tombe sur cette console qu'il emporte chez lui. Pour info, Olaf Olafsson n'est autre que l'ancien patron de Sony America ! Bon, c'est un peu une histoire à dormir debout, mais on a tellement envie d'y croire !
La console a l'air vrai, jaunie par le temps. On remarque le port cartouche sur le dessus, et le port CD-Rom sur l'avant. Les manettes sont les même que la SNES, mais aborde le logo PlayStation, ainsi que le nom Sony. Tout comme la console d'ailleurs.



Il ne reste plus qu'a attendre ce que donne la console allumée sur une TV. DanDiebold explique à Polygon que le câble d’alimentation est manquant, mais qu'il le recherche activement. Histoire de nous révéler ce que contient la cartouche de démo daté du 6 Octobre 1992, ainsi que le CD-Rom trouvés avec la console. Et de prouver que tout ceci n'est pas un fake !






Pourquoi on peut douter sur cette découverte ?

Et oui, pourquoi cela serait vrai ? Apres tout, alors que tout les exemplaires produits de cette console sont perdu dans la nature ou tout simplement détruit suite au la fin du deal entre les deux géants japonais (j'y reviendrais plus bas), un seul resurgi comme ça l'air de rien, 25 ans après les fait. Et ce n'est pas tout.
Le logo PlayStation sur la manette n'est pas le même que celui écrit sur les documents officiels et vue sur la seul images de la bête. Car depuis le début du développement, cette console se nomme Play Station, avec un espace ... Or, sur la manette que nous présente Dan, le logo est écrit comme l'actuel logo PlayStation, sans espace.

Seule image officiel de la fameuse Sony Play Station


Attendons donc quelques jours afin d'avoir le fin mot de cette histoire, et surtout de savoir ce que va en faire DanDiebold. La vendre des millions ? Non "ça place est dans un musée !" comme dirait l'autre.

Le fameux clash entre Nintendo et Sony

Allez, revenons pour le plaisir, sur ce fameux tournant de l'histoire du jeux vidéo !

En 1988, Nintendo passe un deal avec Sony pour permettre à la SNES de lire les CD-Rom, une première dans le monde des consoles ! Car à cette époque c'est le format cartouche qui domine !
De ce deal naît deux projets :
Le SNES-CD, une extension de la SNES qui se loge sous la console et permet la lecture de CD-Rom, projet commandé par Nintendo.
Et la Play Station, une console hybride signée Sony, permettant de jouer aussi bien au jeux SNES sur cartouches, mais aussi sur un nouveau format CD créer par Sony. Un format propriétaire qui était aussi celui du SNES-CD. Ainsi, cela aurait permit à Sony de faire son entrée dans le monde du jeux vidéo.
Un format propriétaire qui donne à Sony les pleins pouvoir sur les jeux à venir aussi bien sur SNES-CD que sur Play Station ! En gros, si un Mario ou Zelda sort sur ce format, il appartient à Sony et non à Nintendo, même chose pour les benef liés au ventes ... Une close du contrat que n'accepte pas le président de Nintendo, Yamauchi. S'ensuit la fameuse annonce au CES de 1989 sur le partenariat entre Nintendo et Philips (avec tout le succès que l'ont connait ...), à la place de Sony. Une annonce choc car gardée secrète jusqu'à là.

Fini avec la Play Station pour Sony ? Et bien non, car au lieux d’abandonner le projet, Sony décide d'en faire leur console à eux, toujours sur le principe d'une SNES doté d'un lecteur CD. Nintendo contre l'idée, envoya Sony devant les tribunaux pour empêcher la commercialisation de la console hybride, argumentant que le nom Play Station leur appartient. Que nenni ! La cour a refusé cette interdiction, permettant à Sony de continuer son petit projet de console hybride. Nous sommes en 1991 et la Sony Play Station est révélée au monde. En 1992, Nintendo et Sony trouve un nouvel accord, pour permettre à cette Play Station de lire les cartouches SNES (comme cela devait être à l'origine), mais qui donne cette fois si à Nintendo tout les droits sur les jeux SNES sortie sur ce support. Apres quelques mois, Sony sentant la fin de l’ère 16 bits, ainsi que les limites de la technologie SNES atteintes, décide de passer à la génération suivante (32 bits). Le projet est repensé (de 16bits à 32bits), le port cartouche SNES retirée tout comme l'accord avec Nintendo, et la console renommée PlayStation ...

Et depuis, tout le monde ce demande ce que serait le paysage vidéoludique aujourd'hui si l'accord entre les deux géants n'avait pas capoté ...




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Envie de faire partager votre avis? C'est ici que ça se passe...

Template Designed by Mastemplate