dimanche 12 juin 2016

[CRITIQUE] BB-8 by Sphéro


Véritable succès depuis son lancement en Septembre dernier, BB-8 by Sphéro est enfin arrivé chez moi ! L'occasion de vous donner mes impressions sur ce petit droïde tout mimi, star du denier Star Wars !

Sphéro nous livre une réplique assez fidèle de BB-8, rien d'étonnant quand on sait que l'entreprise a bossé avec Disney sur le vrai BB-8 du film (oui, comme R2, il n'est pas que fait en images de synthèses). Elle nous livre donc ici une version grand public de son travail.

Par contre, ce qui peut choquer quand on ouvre la boite, c'est la petite taille réduite du droïde. Je ne m'attendais pas à le voir si ... petit, surtout quand on voit la taille de la boite. C'est un détail qui saute au yeux direct.
Le droïde est accompagné par son dock de rechargement, un câble USB ainsi qu'un mode d'emploi rapide fait d'image pour nous expliquer comment mettre en route le droïde la première fois.



Et justement, comment ça se passe ?

Et bien, on pose le corps de BB-8 sur le sol, on y ajoute la tête qui s'aimante toute seule dessus, on branche le dock via le câble USB sur un PC, et on y pose BB-8. Après, direction votre smartphone et l'application dédiée à BB-8 pour le réveiller (BB-8 App-Enabled Droid). Une application que vous trouverez aussi bien chez Apple que chez Android et même Windows 10 (mobile ou bureau).

Après une mise à jour, BB-8 s'illumine et commence à se mouvoir sur son socle en émettant quelques sons ! Ses mouvements de tête sont vraiment fidèle au film ! Par-contre, petite déception, les sons si particulier du droïde ne sorte pas de lui mais du smartphone. Ce qui casse un peu le côté réelle de l’objet. Par contre, ils sont eux aussi fidèle au film.

Roule BB-8 ! Roule !!

On pose BB-8 sur le sol est c'est parti ! Tout ce gère via l'application. Ainsi, on peut bouger BB-8 nous même avec un joystick virtuel. Comme ce qu'on peut déjà faire avec une Sphéro de base. La maniabilité est un peu particulière et il faudra quelques minutes pour réussir à naviguer avec le droïde sans foncer dans un obstacle. Il faut d'abord calibrer BB-8 avec le smartphone, grâce à une diode bleu lumineuse qu'on règle via le smartphone et qui indique l'avant et l’arrière du droïde. Une fois calibré, BB-8 bouge dans la direction souhaité. On peut aussi régler sa vitesse ce qui peut aider ... car BB-8 a tendance à aller plutôt vite !

Il est assez impressionnant de voir la tête de BB-8 s'animer toute seule, et surtout rester coller au corps de droïde quand il bouge et roule, même très vite. Il arrive qu'elle se décroche en cas de gros gros choc, mais c'est rare. Attention aux deux antennes qui sont assez fragile. Bon, ça reste de la déco, mais bon. Et il faudra régulièrement penser à nettoyer les roues sous la tête qui ont tendance à ramasser tout ce qui traîne.

Dans le mode "Navigation", on trouve aussi une palette de mouvements pré-enregistrer à faire faire à BB-8. Sympa pour lui donner une personnalité en plus face à des enfants qui croient que c'est un vrai robot. Mais c'est tout de même pas folichon. On peut par exemple lui faire faire oui, non, tracé un 8, être étonné, ect .... le tout avec les sons et bipbip propres au droïde.



C'est partie pour l'exploration ...

BB-8 est aussi capable de ce gérer tout seul via le menu "Exploration". On laisse ainsi BB-8 explorer l’environnement tout seul (dans un rayon de 30m). Equipé d'un capteur de température, le droïde est sensé sentir venir un obstacle et le contourner. Dans la pratique, ça fonctionne plutôt bien dans un espace avec deux trois objets, mais une fois l'environnement plus complexe, ce n'est plus trop ça. BB-8 foncera alors souvent dans un obstacle, reculera, bipera dans son langage et changera de direction. Et c'est tout ! Les capteurs du robot ne sont pas assez poussés pour qu'il puisse se mouvoir comme bon lui semble en contournant seul les obstacles dans votre salon ou pour "voir" le vide comme sur une table ou en haut d'un escalier. Ça reste donc assez basique. Pendant qu'il vagabonde, l’écran du smartphone affiche quelques information comme la vitesse, la distance, un journal de bord, ect ... ce qui peut être intéressant.

BB-8 peut ainsi vagabonder pendant une bonne heure avant de devoir retourner sur son dock de charge. Il lui faudra alors 3h pour être en forme. Bien entendu, pendant qu'il est sur son dock, on peut laisser l'application en route ce qui à pour effet de ne pas éteindre BB-8. Le droïde émettra des sons d’interrogation, bougera sa tête, ect ... ce qui est assez cool.



Quoi d'autre ?

En plus de tout cela, BB-8 peut également être guidé par la voix (et non la Force). Après un rapide réglage de la reconnaissance vocale. BB-8 réagira en fonction de quelques phrases clef. Un mode assez limité. Ne vous attendez pas à lui dire "tourne à gauche", ou "viens ici". Non, vous pouvez envoyé BB-8 en exploration ("Look Around" - "Go Explore"), lui faire peur en lui disant la phrase culte "It's a Trap!" ce qui à pour effet de le faire détaler à toute vitesse, lui demander comment il va ... rien de vraiment extraordinaire.

Et comme tout droïde qui se respecte, BB-8 peut également diffuser des hologrammes. Ici encore, tout ce passe sur le smartphone grâce à la réalité augmenté. Mais ce n'est pas vraiment encore au point. Du moins, mais essais ce sont tout soldés par des échecs avec une images qui se balade ou qui n'est pas au bonne endroit.

BB-8 est fan de Star Wars !

Sphéro prévoit de mettre à jour régulièrement BB-8. Ainsi, après lui avoir ajouter quelques nouveaux mouvements en mode Navigation, Sphéro nous donne la possibilité de regarder Star Wars avec notre droïde préféré ! Mais seulement Star Wars Episode VII pour le moment.
On pose BB-8 sur son socle, on lance l'application et la feature "Watch with Me" et hop, BB-8 réagit au film en direct ! Ce qui le rend un peu plus vivant ! Je n'es pas pu tester cette feature car elle n'est pas encore dispo sur Windows 10 (et je ne possède que des Lumia). La fonction devrait arriver dans les deux mois sur Lumia, d'après le service client.

Indispensable ?

BB-8 fera le bonheur des fans de la licence, des enfants aussi. Car nous avons là une magnifique réplique du droïde, qui bouge et parle comme le vrai. Mais il reste assez limité dans ses fonctions. Pas de vrai capteurs, pas de sons qui sortent de lui, une fonction holographique pas très au point ... et pourtant, on craque !
J’espère que Sphéro continuera à mettre à jour le droïde en ajoutant plus de fonctions. Je sais qu'un bracelet de Force doit arriver dans les mois qui viennent, pour contrôler le droïde via sa main ce qui est plutôt pas mal. Sphéro pourrait autoriser l'envoi et la réception de message via hologramme, ça ajouterais de l’intérêt à cette fonction.
Il sera à n'en pas douter compatible avec le prochain Star Wars. Ou alors Sphéro sortira une version 2.0 plus évolué et intelligent pour nous faire craquer de nouveau ...


Les plus :
Une réplique officielle de BB-8.
Bouge, réagit, parle comme le vrai
Se contrôle du bout des doigts
Tellement craquant !
Un suivi et des mises à jours régulières promis par Sphéro

Les moins :
Les sons viennent du smartphone
Une fonction hologramme pas très au point
BB-8 n'est pas assez "intelligent" en mode exploration.
Risque de prendre la poussière rapidement ...



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Envie de faire partager votre avis? C'est ici que ça se passe...

Template Designed by Mastemplate